S’EXiler dans le sexe

S’EXiler dans le sexe

Prendre le sexe comme une échappatoire…

À un certain moment dans ma vie, à une période bien précise, un temps donné, j’ai commencé à m’exiler dans le sexe. Mais sans le savoir, j’ai choisi mon partenaire qui est toujours à mes côtés, deux ans après. Mon partenaire de qui je suis tombée amoureuse…et je ne m’y attendais pas, mais pas du tout…mais ça, ce sera pour une autre fois! Bon! Revenons à nos moutons! À ce moment précis, je me suis découverte en tant que femme en étant nouvellement célibataire.

Au tout début de mon célibat, lorsque mes enfants partaient chez leur père, je n’avais qu’une envie! Me changer les idées…et les orgasmes te procurent cette merveilleuse jouissance de la vie, cette joie momentanée, cette euphorie du moment. Et tu peux planer sur cette énergie pour un tit bout. Après un certain temps, mon « sex soulmate » (parce que je te jure que ça ne peut pas en être autrement) m’a demandé si je réalisais à quel point j’étais accro au sexe…et moi de répondre : Why not? Pourquoi ne pas être accro au sexe? Mais sa question m’a porté à réfléchir.  Si le sexe me procure du bien-être, si je suis capable d’atteindre un certain niveau de bonheur grâce au sexe…pourquoi cela serait-il un problème/une dépendance? Je tiens à préciser qu’à cette époque, je pensais que j’étais devenue nymphomane! En lisant sur le sujet, j’ai compris que la nymphomanie est une obsession pour le sexe. C’est un comportement pathologique qui est loin d’être un plaisir.

Dans mon cas, je voulais toujours baiser. J’exigeais du sexe. J’en demandais et en redemandais. Petite mise au point importante ici! Mon partenaire m’aide à atteindre des orgasmes de fou! Des multiples orgasmes, longs, bons, délicieux! On pouvait baiser une à deux heures et j’en redemandais deux à trois fois par jour.  Des criss de bonnes baises! Celles où tu es échevelée, le souffle court, la ligne de sueur dans le dos à force d’avoir joui comme une salope. Tsé là…le genre de baise que tu te dis ça y est, j’ai trouvé mon âme sœur sexuelle haha. Le genre de baise qui fait que tu finis par tomber en amour avec l’être qui te fait mouiller instantanément, de la bonne façon, peu importe le moment de la journée ou le temps du mois.

Ben ce sexe là…j’en voulais tout le temps plus…tellement qu’un moment donné, il me refusait. Il me refusait parce qu’il ne comprenait pas comment je pouvais en vouloir plus…je le suppliais, je lui expliquais de me masturber dans la douche après deux heures de baise torride ou j’avais eu que des multiples orgasmes. J’étais carrément insatiable. Là où je pense que j’étais nymphomane…c’est où je devenais frustrée, marabout. Et maintenant…je ne le suis plus.

Aujourd’hui, je ne vis que très rarement des insatisfactions/des frustrations sexuelles. Deux choses ont fini par me rentrer dans la tête, dans ma tête de jeune femme à l’appétit sexuel infini. J’ai réalisé avec le temps que ma satisfaction sexuelle était de MA responsabilité. C’est à moi de verbaliser à mon partenaire que j’ai besoin (oui oui c’est un besoin primal chez moi!) qu’il m’aide à satisfaire mes besoins sexuels. La deuxième chose que la petite femme que je suis a réalisée c’est l’importance de me satisfaire moi-même quand mon « sex soulmate » n’est pas disponible, n’est pas aux alentours.

T’as pas idée comment ces deux simples réalisations ont changé ma vie hehe Eh bien, depuis ce temps, je ne définis plus l’être sexuel que je suis comme une nymphomane, mais bien comme une femme qui aime le sexe, OK…qui adore beaucoup le sexe. Et je l’assume!!!!! (Et ça, ben, c’est un tout autre sujet…assumer sa sexualité féminine!) Mais oui, maintenant j’assume que le sexe m’amène ailleurs dans ma tête, je m’exile de ma liste d’épicerie, je ne pense pas à ma liste de tâches à faire, au ménage qui est dû…j’en profite pour vivre le moment présent, pour apprécier et respirer le bien-être que le sexe me procure, partout dans mon corps, ma tête et mon cœur.

Je suis Roxy, une femme à l’appétit sexuel… fou!

partages en privée

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on stumbleupon
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on stumbleupon
Share on linkedin
Share on whatsapp
Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Sweet and Sour

Tout le monde devrait lire ton texte Roxy! Il permet, à mon avis, de dépolariser l’opinion stéréotypée qui veut que ce ne soit que l’homme qui ressente ce niveau de besoin sexuel à combler! Chapeau!

Autres textes d'opinion

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x

you look so young!

are you over 18?

This website contains material that may not be suitable to some viewers. By entering this site, you are acknowledging that you are at least 18 years of age, are not offended by information or images associated with nudity and sexual content. You accept full responsibility for viewing this content.