Est-ce que les polyamoureux sont plus épanouis sexuellement? Partie 3/3

Est-ce que les polyamoureux sont plus épanouis sexuellement? Partie 3/3

Rencontre avec
Catherine Maher-Paquet

Si vous n’avez pas lu les deux premières parties, c’est par ici que ça se passe.

C’est dans une ambiance feutrée, verre de vin à la maison, que Catherine et moi, amies de longue date, nous nous sommes jasées en toute simplicité, en compagnie de nos amoureux respectifs, non loin de nous.

Rencontre avec Catherine Maher-Paquet

Si vous n’avez pas lu la 1ere partie, simplement cliquer ici

C’est dans une ambiance feutrée, verre de vin à la maison, que Catherine et moi, amies de longue date, nous nous sommes jasées en toute simplicité, en compagnie de nos amoureux respectifs, non loin de nous.

LE POLYAMOUR ET LE SEXE… T’EN PENSES QUOI?

Est-ce que tu penses que les polyamoureux sont plus épanouis sexuellement?
C. : Oui (pause). Oui (convaincue).

Pourquoi?
C. : Parce qu’il n’y a pas une relation pareille qu’une autre. Donc, y en a un qui va être plus cochon et qui va dire : « slap me bitch ». Pi l’autre va être plus doux, plus romantique et prendre son temps, les préliminaires. Y a pas une relation pareille. T’aimes ça les « foot fetish », tu peux te trouver quelqu’un qui a un « foot fetish ».

Est-ce que tu te considères Kinky Cat? C’est quoi pour toi Kinky?
C. : Kinky c’est en dehors de « missionnary ». Kinky je ne discuterais pas de ça avec ma mère. Dans le fond, Kinky c’est en dehors de : « ah, j’ai baisé mon chum hier soir ». Non non, Kinky c’est : « Ah sti j’ai mis mon affaire en cuir yeah ». Kinky c’est hors de la norme […] Je pense que Kinky, c’est quand tu essaies des fantasmes. Tu « nibble », tu vas chercher quelque chose qui te sort de la routine. Pas nécessairement qui sort de la routine parce que ton Kinky pourrait être ordinaire pour toi. Mais Kinky pour moi, c’est quelque chose que tu ne pourrais pas nécessairement parler à ta fille de 20 ans : « Écoute, j’ai fait ça dans la chambre à coucher avec ton père hier soir » (rire).

Est-ce que tu penses que quand tu es épanouie sexuellement et que tu es Kinky, tu as nécessairement un gros rapport avec la masturbation?
C. : Ah c’est clair. C’est clair. Moi la masturbation ça fait déjà partie de mes relations sexuelles. Parce que je suis quelqu’un pour qui ça prend du temps à faire plaisir, donc la masturbation est là. Donc moi il ne faut pas qu’il y aille un problème avec ça. Y pas un gars qui va dire qu’il n’aime pas ça! Pierre-Yves est bien content quand je sors mes jouets et que je me masturbe en avant de lui parce que des fois […] je suis plus difficile à faire jouir, mais les jouets c’est puissant et lui il aime ça, il aime ça me regarder et il aime voir sa femme jouir et c’est ben important que les deux on jouisse.

De toute façon, une fois que tu t’es donné un orgasme à toi-même, après, il fait juste en profiter 10 fois, 100 fois plus.
C. : Oh yeah! Oh yeah! Oh yeah!
PY. : I fucking love playing with my wife.
C. : He loves playing with his wife (sourire).

As-tu une liste de fantasmes?
C. : Je pense que je les ai quasiment tous vécus, à part qu’être sur une « St-Andrew’s Cross ». J’ai jamais fait ça. Mais je me suis faite attachée [avec] les affaires sur le corps, « candle wax », […] mais j’ai jamais été debout attachée. […] « spread bar », j’ai jamais fait ça. […] Une « spread bar » peut-être…la genre de perte de contrôle et que je ne peux pas rien faire. Et ça fait travailler l’esprit ça.

Pierre-Yves, tu es bisexuel c’est ça?
PY. : Je me considère comme bisexuel mais je sais que dans le fond, c’est pas tout le monde qui dirait ça. Je suis plus d’accord avec Catherine de dire « queer », mais je suis plus hétéro que gay. Mais je suis définitivement pas hétéro à 100%.

That’s awesome!
PY. : C’est le polyamour qui m’a fait découvrir ça aussi. Qui m’a fait découvrir à quel point. Qui m’a fait aller l’explorer d’une façon que j’avais le droit de le faire sans briser mon mariage. [J’ai appris] qu’il existe une échelle, je ne me rappelle plus c’est quel psychologue qui l’a inventé mais il y a une échelle comme l’échelle de Richter pour les tremblements de terre, pour admettons à un bout, t’es complètement gay et l’autre bord, complètement hétéro. Et là, 90% du monde se situe en quelque part entre les deux. J’ai entendu parler de ça pour la première fois avec mon ancien partenaire masculin quand on était déjà dans le polyamour. Moi je me dis que y a probablement beaucoup de mariage qui ont « pété » à cause de ça, à cause de fantasmes homosexuels latents, que l’homme finit par aller exploser et aller tromper sa femme avec d’autres hommes quand que dans le fond, tout ce qu’il avait à faire c’était d’en parler. C’est un travail à deux, mais d’en parler et d’aller l’explorer d’une autre façon, une façon plus honnête et plus ouverte. Mais oui, moi ça m’a appris ça sur moi-même.

C’est beau ce que tu dis
C. : Je viens d’avoir un fantasme. Je l’ai déjà vu « fourrer » une femme, mais j’aimerais ça faire l’amour à une femme et le voir faire l’amour à une femme aussi pi pas juste que je sois « by standard » et que y a rien qui se passe.

Two women or two men?
C. : Oh two men! Yeah! Two men! J’aimerais ça les voir s’embrasser et me « fourrer » (en souriant et en se frottant les mains ensembles).

You seem happy
C. : I am happy. Avec mon cheminement aussi. Ça fait juste une semaine que je prends mes cours de yoga. Et y a beaucoup de choses qui remontent à la surface et beaucoup de choses que je suis comme froide. Des fois, on se met des barrières pour ne pas feeler des affaires. Là, je fais du vrai yoga, pas en classe avec 30 personnes, la prof est en avant et y a pas personne pour t’assister. Là c’est vraiment du yoga privé. Elle te pointe des affaires pi aussi les méditations et tout ça. Et y a aussi le fait que je me sens en contrôle de ma situation. Je pense que aussi être dans son pouvoir, ça parait.

Tu es sexy et féminine et ça paraît. It shows.
C. : Merciiii Toi aussi.

Merci Cat. Merci de vous être ouverts comme ça!
C. : Je t’aime

Je vous aime.

Avez-vous des fantasmes kinky que vous voulez explorer? Si oui, alimentez notre imaginaire et commentez ici-bas! (c’est confidentiel)

[socialpoll id="2728817"]

Tu veux explorer tes fantasmes ?

partages en privée

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on stumbleupon
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on stumbleupon
Share on linkedin
Share on whatsapp
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x

you look so young!

are you over 18?

This website contains material that may not be suitable to some viewers. By entering this site, you are acknowledging that you are at least 18 years of age, are not offended by information or images associated with nudity and sexual content. You accept full responsibility for viewing this content.